Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Les prémices : années 60

Publié le 14/08/2017
Partager

Depuis octobre 2007, l’association Des Lendemains Qui Chantent fait un travail de recherches, de collecte et d'archivage de la mémoire des acteurs qui ont participé à l’émergence des musiques amplifiées en Corrèze.

Le projet, initié en premier lieu par Marc Touché (chercheur au C.N.R.S) et Cyril Bouysse (à l'époque professeur au Conservatoire de Tulle), a d'abord permis de retracer l’apparition des premières guitares électriques sur le territoire dans les orchestres de bals des années 60. Une exposition a été présentée à la Médiathèque de Tulle en 2010 : Rock’N’Jazz à l’assault du bal populaire : l'aventure Jack Erhard.

Le travail de collecte vise à construire des repères historiques, artistiques et culturels liés aux musiques actuelles sur le territoire de la Corrèze en faisant appel à la mémoire de celles et ceux qui ont contribué à leur développement dans le département. La vitalité actuelle de ce secteur - dont la création de la salle de concert Des Lendemains Qui Chantent en 2004 est un aboutissement - constitue un héritage de cette histoire.

Il a été laissé par tous ces pionniers (musiciens, organisateurs de concerts, responsables de lieux de diffusion) qui sont rencontrés aujourd’hui afin de recueillir les témoignages de leur expérience passée.