Aller au contenu principal
sam. 19 févr. 2022
20H30

La Cafetera Roja + Chapitre V

10€
concert  / 
Organisateur : Des Lendemains Qui Chantent
Des Lendemains Qui Chantent salle - 450 places debout
Partager

la Cafetera Roja

La Cafetera Roja, c’est le refus des étiquettes, ils ne sont pas rock, pas trip hop, pas reggae, pas chanson, pas jazz, pas latino, leur gloubiboulga, c’est le temps qui l’a mijoté, la “sono mondiale” s’y est invitée, leur langage, ils se le sont inventé. Ils sont aujourd’hui, “hip hop - world“, tout autant que “rock-électro".

En quittant Barcelone, leur espagnol se transforme, se mélange au français, à l’allemand, l’anglais, ils fabriquent leur propre esperanto, leur son transpire la joie du jouer ensemble

Un souffle avec un nouveau disque “Mozaik”, composé à distance durant les confinements pour se rappeler des joies de l’amitié, commen une tiède brise valsant sur une robe couleur du temps.

Leur brise pour ce disque est virtuelle, la batterie devient percussion, puis séquence, puis de nouveau rythmique, oscille au gré du vent de l’organique à l'électronique. Chefs d’orchestre de ces heures d’expérimentations solitaires, Pierre Jean SAVIN, Anton Dirnberger et Mathias Chaumet, magicien de l’ombre fondateur de leur label Green piste, leur mission, produire et surtout reproduire, l’alchimie du groupe en studio. “Mozaik”, ce sont tous ces bouts de sons, cousus, décousus, sifflés et recousus.

Chapitre V

[ An Exit To Exist ]

Chapitre V retrace de lointains souvenirs. 
Un son unique où instrument traditionnel devient machine électronique.

L’ethno rock, c’est le questionnement de l’ultra local, du celte, ou des balkans… Faisant fi des codes et des principes pour en extraire l’essence sonore des traditions.

En perpétuelle recherche d'essences sonores,enquête d'origines et de traditions, cette fois-ci, le collectif se tourne vers des sonorités nordiques, des plaines désertiques d'Asie aux montagnes amérindiennes... Le Rock, le Jazz et la Funk font toujours partie de l'équation joints à l'Electro.

C’est le calme avant la tempête, un pacte entre tradition et Rock’n Roll.