Aller au contenu principal

Rencontre avec Génial au Japon

Publié le 12/10/2018
Partager

Génial Au Japon est une formation aussi délicieuse que mystérieuse et discrète. Émeline et Blandine qui composent le duo sont nourries d’influences dont elles vont nous dessiner les contours. Fermez les yeux et imaginez un mélange de brit pop, de grunge, de shoegaze et de trip hop. Bref, Génial Au Japon c’est le meilleur des années 90 qui vieillit comme le bon vin entre Languedoc, Cognaçais et Haut Médoc.

Vos influences

Il y a trois groupes qui se hissent facilement en tête de liste : Portishead, Radiohead et Blonde Redhead. On aime beaucoup LCD Soundsystem et Black Angels aussi. Il y a d’autres artistes que l’on écoute pas mal bien que ça s’entende moins dans nos morceaux comme Tame Impala par exemple.

Les actus de Génial au Japon

On prépare notre premier album qui sortira début 2019, après un premier EP sorti en 2017. On est en plein dedans actuellement. On a déjà enregistré neuf titres sur les onze que l’on prévoit au Cryogène Studio à Bègles. On y retourne bientôt pour finir le travail. Parallèlement on va lancer un crowfunding début novembre pour nous aider à financer cette aventure.
En plus de tout ça on prépare nos futures dates, on profite de cette résidence pour calibrer nos sons, on essaie d’avancer sur la lumière et la déco et on va essayer d’avancer sur le scénique et notre rapport avec le public.

Une collaboration ou un featuring qui vous fait rêver ?

Si on est dans le rêve on propose de suite à Beth Gibbons et Tom Yorke de venir faire des morceaux avec nous ! Si on est plus réaliste on serait heureuses de bosser avec The Suuns, notamment sur la partie rythmique, la question de jouer avec un batteur a toujours été un peu présente dans Génial Au Japon.

Les copains sur la route

On a pleins de copains dans notre collectif d’artistes. C’est le collectif Fennec, c’est basé à Bordeaux. On prévoit de faire une grosse soirée au début du printemps avec la dizaine de groupes qui le composent, ça pourrait s’appeler « Le Super Bal Des Fennecs ». On croise aussi très souvent La Parade, Le Prince Miiaou, Gatechien ou Headcases, c’est la filière charentaise !

Votre meilleur concert en spectatrice

Blandine : Moi c’est Patty Smith au Bikini à Toulouse, c’était dans l’ancien Bikini. Je l’ai revue l’été dernier, elle est toujours aussi incroyable. C’est pas forcément la musique que j’écoute tous les jours mais elle a une énergie dingue sur scène. Et les textes me touchent aussi.

Emeline : Moi c’est un peu pareil, j’ai vu Robert Plant en concert à Rock En Seine. C’est pas trop ce que j’écoute mais je dois avouer que j’ai eu comme une envie de chialer quand il a commencé à jouer Whole Lotta Love. Je sais pas trop l’expliquer mais ça m’a touché. Mais il y a en a plein d’autres des concerts qui m’ont beaucoup marquée.