Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

DLQC s'implique avec Le Pass Été Jeunes

Publié le 13/08/2020
Partager

Le Pass’été jeunes est un dispositif mis en place par la ville de Tulle, il est destiné aux enfants issus des quartiers populaires de la ville. Le confinement et les contraintes de distanciation ont entrainé des conditions d’accueil à l’éducation très particulières pour les écoliers et a pu contribuer à isoler certains individus. Pour pallier à cela la ville de Tulle a souhaité proposer des activités éducatives et ludiques hors du temps scolaire pour permettre à ces enfants de retrouver un rythme de vie ainsi qu’une vie sociale.

Des Lendemains Qui Chantent a naturellement répondu favorablement à cette aventure aux côtés de nombreuses autres associations sportives et culturelles de la ville.

Aussi nous mettons en place tout au long de l’été 2020 des actions d’animation dans les quartiers de Tulle en essayant de construire une relation de confiance avec les familles et les enfants. Au programme : des plateau radio en lien avec l’OCCE, des ateliers d’initiation au graff, au scratch, à la pratique instrumentale, à l’écriture de chansons ainsi que des ateliers de découvertes de la MAO.

Le Pass’été jeunes est aussi une façon pour l’association de rencontrer de nouvelles personnes qui ne se déplacent pas spontanément vers la salle de concerts en allant au pied de leurs habitations dans le quartier de Souilhac, à Virevialle ou Citéa.

Pour aller plus loin dans la relation avec les habitant.es, nous avons mis en place des stages de pratique gratuits sur plusieurs journées avec des artistes extérieurs. Yoanna et Mathieu Gouste avec qui nous avions travaillé sur le projet Marre Mots ainsi que sur C’est MA Tournée ont animé Y’a Quelqu’un ?!, un atelier dont le but est de faire découvrir aux enfants le monde du texte, du son et de la musique afin de se l'approprier et de créer leurs propres univers.

Des lendemains qui chantent a aussi proposé deux ateliers de deux jours et demi autour du rap et du Hip Hop avec Michael Fontanella et Julien Champreux du KKC Orchestra (Musiques Actuelles au Collège 2018). Deux autres ateliers consacrés aux graff et à la MAO verront également le jour sur le mois d’août.

Ce drôle d’été nous conduit comme beaucoup à revoir notre façon de faire du lien dans la cité et à nous réinventer. Il est certain que cette période laissera une trace durable dans nos façons d’agir, alors tâchons de tirer du positif de tout cela !